PORTRAIT D’ENTREPRENEUR : Jessica

Aujourd’hui j’inaugure une nouvelle rubrique : les entretiens avec des créateurs de société. Sur mon blog je faisais les portraits de blogueuses, sur Mouffetard Addict les portraits d’habitants du quartier… Il est donc logique de continuer cette belle série ici.

Cette idée a donc germé la semaine dernière grâce à une « rencontre instagram ». Je suis depuis un moment le compte de Jessica aka @jessica.hamelle.illustrations, une illustratrice qui publie sur insta une partie de ces créations, principalement des « portraits de famille ». Ce jour-là elle publié un petit rappel qui parle à tous les entrepreneurs : les règles d’or pour rester visible sur Instagram -liker, commenter, partager- que j’ai liké, commenté et partagé évidemment. Mais surtout j’ai commencé à échanger avec elle et de file en aiguille j’ai eu envie de lui commander mon portrait et … de faire le sien !

Alors bienvenue à Jessica et merci d’avoir accepté d’être mon premier portrait.

Mes roux & moi par Jessica Hamelle

Qui es-tu ?

Je m’appelle Jessica Hamelle, j’ai 36 ans (et demi…) je vis en Seine et Marne, près de Meaux, pour les experts qui connaissent le coin. J’habite dans une (très) vieille ferme joliment retapée, avec mon mari et mes 2 fils, âgés de bientôt 12 et 10 ans. Et n’oublions pas les animaux bien sûr, qui tiennent un grande place dans la famille: Zuma, le chien (croisé Américain Bully, gentil comme tout mais pas bien futé), et le trio de cochons d’Inde: Luci, Bugatti et Boulette.
J’ai eu un parcours d’études supérieures qui a consisté en deux cursus différents: d’abord l’équivalent d’un BTS en Communication Visuelle, puis une Licence en « LLCE » (Langues, Littératures et Civilisations Etrangères, en Anglais pour ma part). J’ai été traductrice avant de vivre totalement de mes illustrations.

En quoi consiste ton travail et quand as tu démarré cette activité ?

Je suis à mon compte dans ce domaine depuis mai 2016. Je suis illustratrice. Je dessine toutes sortes de choses, mes activités sont vraiment très variées. Ca va du portrait de famille à la toile représentant un paysage, en passant par les identités visuelles des restaurants, les logos des pros ou encore les ateliers d’apprentissages pour les enfants en école primaire. 

Qu’est ce qui t’a poussée à créer ta société ?

En toute franchise, ça s’est fait assez naturellement. Je dessinais pour moi, pour le plaisir, et lorsqu’un jour j’ai publié sur Facebook le portrait que j’avais dessiné de mes enfants, des connaissances ont demandé combien je prendrais pour dessiner leur famille. Ca a commencé comme ça !

SELON TOI, QUELS SONT Les avantages et inconvénients de l’entreprenariat ?

Pour moi il y a énormément d’avantages à être entrepreneur. Etre son propre patron, ça permet une très grande flexibilité d’organisation du temps de travail, et avec une famille ça peut être un vrai luxe, ça permet aussi une forme de liberté, aussi bien physique que morale: on ne rend de comptes à personnes à part soi-même. Au niveau des inconvénients, mon ressenti personnel est que parfois l’entourage ne se rend pas bien compte qu’on ne peut pas non plus faire tout le temps ce qu’on veut: on travaille malgré tout !

POUR TRAVAILLER : maison ou espace coworking ?

Maison à 100% ! J’ai toujours aimé le confort de mon chez-moi, et je ne ressens pas du tout le besoin d’aller travailler ailleurs. Cela étant dit, je parle quotidiennement avec d’autres illustrateurs et illustratrices devenu(e)s des ami(e)s.

Quels sont tes outils indispensables ?

Mon outil principal c’est mon iPad Pro ! Je ne m’en sépare jamais. Je travaille exclusivement dessus. J’utilise le logiciel Procreate qui est extrêmement complet. Pour des boulots plus pointus, je me sers de la suite Affinity qui est une équivalent (moins onéreux) de la suite Adobe, et qui me convient parfaitement. J’ai toujours un carnet à portée de main sur lequel je note un peu tout et n’importe quoi: le programme de la journée, des idées de choses à créer, etc…

QUELLES SONT LES MARQUES DE TON TÉLÉPHONE ET DE TON ORDINATEUR

J’ai vendu mon âme à Apple… j’ai un iPhone 12 mini, et un MacBook Pro. Par contre je ne change pas de modèle tous les ans ! Mon ordi, je l’ai depuis bientôt 4 ans, mon téléphone depuis un an et je ne compte pas le changer avant au moins deux ans.

Plutôt Facebook, instagram ou Tiktok ?

Personnellement je préfère surfer sur Instagram, mais l’essentiel de ma clientèle me découvre via Facebook. J’y ai d’ailleurs beaucoup plus d’abonnées que sur Instagram (FB: environ 9000 abonnés contre 2200 sur Insta).
Quant à TikTok…je ne l’ai pas ! 

Pour t’accompagner dans ta journée : thé ou café ?

Café ! Je suis absolument accro au café, et j’en bois trop, mais c’est ma faiblesse.
Par contre le matin au réveil c’est toujours une grande tasse de thé qui accompagne mes tartines.

Arrives-tu à déconnecter facilement ?

Ca dépend des périodes, mais en général, oui, je pense que j’y arrive assez bien. Je n’ai pas de méthode particulière, après, même quand je pense au travail, je n’ai jamais vraiment le sentiment que c’est du travail, car le dessin c’est avant tout ma passion depuis l’enfance, alors ce n’est jamais quelque chose de mal vécu. La seule chose un peu difficile à gérer ce sont les deadlines dans les moments très chargés, et la pression qui va avec.

Quand je suis off, j’aime passer du temps avec ma famille, jouer de la guitare, lire des romans, profiter de la vie et des petites choses, tout simplement. 

D’AILLEURS EN PARLANT DÉCONNECTION …

QUELLES SONT TES SÉRIES PRÉFÉRÉES

Je suis fan inconditionnelle de « Disenchantement » une série/dessin animé sur Netflix, qui reprend mes codes favoris: imagination, humour, humour noir aussi. Je suis en train de regarder la saison qui est sortie il y a quelques jours. D’ailleurs, on voit souvent dans mes illustrations un petit démon tout noir qui m’accompagne un peu partout. C’est un personnage de cette série, il s’appelle Luci, et c’est un petit démon parfaitement cynique et plein d’humour.

QUEL LIVRE LIS TU ACTUELLEMENT ?

Je lis énormément de romans historiques. En ce moment je lis une saga nommée « La Villa aux Etoffes » qui se passe en Allemagne pendant la première guerre mondiale.

DÉCOUVREZ L’UNIVERS DE JESSICA :
@jessica.hamelle.illustrations
www.jessica-hamelle-illustrations.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s